De PointWC à 2theloo

Chers amis,

Nous nous sommes quittés

sur la disparition mystère de la société PointWC. J’ai donc continué mes recherches et trouvé cet article du Figaro où apparaît le nom d’Eric Salles (souvenez-vous, c’était le gérant de PointWC). Le monsieur est entre temps devenu directeur France de la société 2theloo et au moment de la parution de ce l’article en septembre 2015 connaît quelques déboires avec la mairie de Paris. Why? 2theloo a gagné l’appel d’offres de la mairie visant à moderniser les toilettes publiques, et n’a pas souhaité reprendre les employés de la société précédente, Stem. Et apparemment la mairie s’est rangée du côté des salariés.

Bon,

Pour le moment nous sommes sur la trace d’Eric donc nous n’allons pas (tout de suite) rentrer dans le débat de si oui ou non le périmètre juridique ou le produit vendu étaient différents. (Petite parenthèse : la semaine dernière les juges prud’homaux n’ont pas réussi à se mettre d’accord et ont renvoyé l’affaire à une autre audience… d’ici 18 mois). 2theloo, la boîte venue du froid pour révolutionner le concept des toilettes publiques, on connaît. D’ailleurs ce sont également eux qui ont remporté l’appel d’offre de la SNCF pour rénover les toilettes des gares, un autre (gros) dossier que nous allons suivre attentivement.

logo 2theloo

En tout cas,

On a compris quelque chose : PointWC est ou était la filiale française de 2theloo ! Et ça, ça fait plaisir. Mais Eric dans tout ça? A-t-il monté puis vendu PointWC? A-t-il fait faillite, mais fort de son expérience a été embauché par nos amis Amsterdamois? Je continue ma recherche google.

eric salles

Mmmm, a priori c’est pas celui-là. A moins qu’Eric soigne des caries comme hobby, comme ça, entre midi et deux.

eric salles 2

Ah, peut-être qu’Eric fait du brou de noix sur son temps libre (wtf)? Pas sûr… Bon, on va continuer à creuser.

En attendant Eric si tu nous entends, fais-nous signe 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.