Revue numéro six

Février est mort, vive février!

Pour mes bonnes résolutions de début d’année (oui, février mars… bon.), je reprend la revue de presse. Voici donc dans ce numéro six tout ce qu’il ne fallait pas manquer aux toilettes dernièrement.

Les belges sont moins complexés des toilettes que nous. RTBF nous cite 3 apps utiles en cas d’envie pressante hors de chez soi : WC Asapp, Airpnp (on en a parlé ) et Silent Loo (test à venir très bientôt).

Que ferions-nous sans nos téléphones… Ce ne sont pas ces parents qui nous diront le contraire : ils sont tellement accros à leur mobaïle qu’ils se cachent aux toilettes pour le consulter.

Sauf que dans la six…

Utiliser son téléphone aux toilettes, c’est mal. On s’en doutait, me direz-vous… mais à ce point-là ? Aux wc, les bactéries se logent dans votre téléphone, où elles prolifèrent confortablement, s’il y a une coque c’est bingo elles en font leur petit nid, avant de ramper sur votre table de nuit… dans la cuisine sur votre plan de travail… sur les petites mains de vos enfants…

Faisons plutôt travailler ces feignasses. Dans cette revue six, on découvre un nouveau monde où vider sa vessie c’est recharger sa batterie. Des bactéries emprisonnées dans les toilettes vont produire des électrons en se nourrissant de votre urine : vous créez ainsi votre propre électricité !

Peut-être une inspiration pour Apple ? On sait qu’ils construisent un nouveau campus, avec des toilettes tellement trop high tech qu’elles seront “amazing”. Autant dire qu’on attend ça avec impatience.

On y trouvera peut-être un panneau musical type Now Streaming, conçu au Canada par la marque de papier toilette Cashmere en association avec une agence de communication. Une tablette musicale qu’on active aux toilette pour couvrir tous les bruits! Et les timides jubilèrent.

Vous avez vu?

Quand on se balade dans les toilettes d’Internet, on trouve tout un tas de gadgets. Par exemple, si vous ne pouvez pas passer une bonne soirée sans continuer à picoler tranquille même aux wc, les Pisseuses ont trouvé pour vous la solution! Un dérouleur de papier-toilette réalisé par une imprimante 3D qui comporte deux espaces pour les verres de vin, bières ou autres tasses à café.

Plus malin encore : Heather Stenlake a inventé Bridal buddy, le jupon à enfiler sous votre robe de mariée-meringue qui vous permet enfin de faire pipi sans vos 36 témoins. Merci la revue de presse numéro six.

Mariée ou pas, sachez que vous prenez des risque à vous asseoir sur des toilettes devant les mauvaises personnes. On pourrait vous photographier et vous qualifier de personne “triste, dépressive et boulimique”.

Mais peut-être accorde-t-on trop d’importance aux mots. En témoigne le sondage qu’il ne fallait pas manquer : “fermez-vous la porte des toilettes quand vous êtes seul chez vous?”. Autant vous dire que non seulement j’ai répondu mais j’ai mené ma petite enquête.

A propos d’enquête, gros doute à Montréal sur l’attribution légale d’un marché de 12 toilettes publiques autonettoyantes. Pour le principe (et aussi pour la plaisante somme de 3 millions de dollars) ça peut valoir le coup de s’en assurer. En l’occurrence, le maire Denis Coderre s’est montré rassurant : « s’il y a des choses qui n’ont pas d’allure, je vais être le premier à tirer la plogue».

Voilà pour la revue six. To be continued…

revue-six

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.